LE BAC DE FRANÇAIS SUR



LE PROGRAMME

CONSULTER SUR LE SITE...

NOTIONS

Les genres littéraires 
Les registres littéraires
Les types de textes

LA QUESTION DE L'HOMME
dans les genres de l'argumentation

L'Humanisme
La querelle Voltaire-Rousseau
Sauvages et civilisés
La Fontaine : Fables
Les Lumières
Le Classicisme
Études du texte argumentatif
L'essai
L'apologue
Thèmes de culture générale et philosophie
ÉCRITURE POÉTIQUE
et quête du sens
La Pléiade
Le discours du carpe diem
Le Romantisme
Le Parnasse
Le Symbolisme
Jules Laforgue : héritage et modernité
Le Surréalisme
Orphée noir
La chanson
Le poème en prose

LE PERSONNAGE DE ROMAN
du XVIIe siècle à nos jours

Le personnage de roman
Prévost : Manon Lescaut
Montesquieu : Lettres persanes
Laclos : Les Liaisons dangereuses
Diderot : Jacques le fataliste
L'ennui au féminin
Zola : théorie et pratique du naturalisme
Giono : Un Roi sans divertissement
Le Nouveau Roman 

LE TEXTE THÉÂTRAL
et sa représentation

Marivaux : L'Île des esclaves
Alfred de Musset : Lorenzaccio
Jean Giraudoux : Ondine
Albert Camus : Caligula

LES RÉÉCRITURES
(1ère L)

Le pastiche
La parodie littéraire
Mythes littéraires

VERS UN ESPACE CULTUREL EUROPÉEN
Renaissance et Humanisme (1ère L)

L'Humanisme
La Pléiade
Rabelais : Gargantua
Cervantes : Don Quichotte

L'ÉCRIT

Le commentaire
La dissertation
L'écriture d'invention
Annales

 

L E S    T E X T E S    O F F I C I E L S
Documents d'accompagnement
(Adobe Acrobat Reader requis) :
1. Document complet (programmes et accompagnements). CNDP 2008.
2. Classe de Seconde (CNDP 2007).
3. Classes de Première et Terminale (CNDP 2007).
- Ressources pour la classe de Seconde (Eduscol).

Programmes de seconde et première
- Programme de l'enseignement d'exploration "Littérature et société"
 B.O. n°4 du 29 avril 2010.

- Seconde et Prem!ère : les nouveaux programmes (rentrée 2011).
B.O. spécial n°9 du 30 septembre 2010.
- Premières technologiques (rentrée 2011).
B.O. n° 3 du 17 mars 2011.

Programme de terminale
- Programme applicable en série littéraire à partir de la rentrée 2011
Consultation nationale 7 mars-22 avril 2011.

- Programme des épreuves de littérature de la classe terminale de la série littéraire année 2014-2015. B.O. n°15 du 10 avril 2014.
- Document d'accompagnement du programme de terminale L (CNDP).

Réforme du lycée 2010 (BO spécial du 4/2/2010).

Baccalauréat
- Définition des épreuves de français (Eduscol)
-
Épreuve écrite de français (définition applicable à compter de la session 2012 des épreuves anticipées) 
B.O. spécial n° 7 du 6 octobre 2011.
- Épreuves orales de français séries générales et technologiques à compter de la session 2012.
B.O. spécial n° 7 du 6 octobre 2011.
- Note de réflexion de l'Inspection Générale sur les questionnements possibles à l'épreuve orale (document Acrobat 5 pages, 128 ko).
- Épreuve de littérature du baccalauréat, série littéraire, à compter de la session 2014.
Note de service du 22 août 2013.

Les annales 0 (CNDP)
  et leurs propositions de corrigé (académie de Nancy-Metz).
 - Compléments sur l'objet d'étude « Le roman et ses personnages ».

Les sujets de l'EAF :
  (publiés sur notre site dès la fin de la passation des épreuves).
Définitions des épreuves (Eduscol).
Les textes de référence (Eduscol).
Enquête sur les épreuves anticipées de français..
La charte des examinateurs  (Académie de Rennes).

SCEREN-CNDP.

 

L'ORAL

 

Instructions officielles concernant la nouvelle épreuve orale mise en place à partir du bac 2002 (B.O. du 28.06.01),
rectifiées par le B.O. spécial n°7 du 6 octobre 2011.

Durée 20 minutes
Préparation 30 minutes
Coefficient 2 pour toutes les séries, générales et technologiques.

Son but : l'examen oral a pour but d'évaluer la capacité du candidat à mobiliser ses connaissances. Il doit lui permettre de manifester ses compétences de lecture, d'exprimer une sensibilité et une culture personnelles, et de manifester sa maîtrise de l'expression orale ainsi que son aptitude à dialoguer avec l'examinateur.

La liste : en vue de l'examen oral, le professeur rédige pour l'ensemble des élèves de sa classe un « descriptif des lectures et activités » réalisées pendant l'année. Ce document rend compte de l'ensemble du travail mis en œuvre dans la classe. Il mentionne explicitement les textes et les œuvres intégrales analysées, les groupements de textes étudiés, les lectures cursives effectuées, ainsi que leurs relations avec les objets d'études. Il présente toutes les précisions nécessaires pour que l'examinateur soit informé pleinement et sans équivoque du travail du candidat. Il est signé par le professeur et visé par le chef d'établissement.

Les modalités : l'examen oral se déroule en deux parties qui s'enchaînent, précédées d'un temps de préparation unique de 30 minutes. Chacune des deux parties, d'une durée de 10 minutes, est évaluée sur 10 points.
La première partie de l'épreuve est laissée à l'initiative du candidat qui présente librement son exposé. L'examinateur peut cependant intervenir, en fin d'exposé, pour faire préciser tel ou tel point.
La seconde partie est un entretien entre le candidat et l'examinateur, conduit par ce dernier.

Les questions de l'examinateur : pour la première partie de l'épreuve, l'examinateur propose au candidat un extrait choisi parmi les lectures répertoriées dans le « descriptif des lectures et activités » ou un extrait non expliqué en classe, mais choisi dans l'une des œuvres intégrales indiquées par le descriptif. L'examinateur propose une question écrite qui permette au candidat d'organiser et d'orienter son étude. Cette question porte sur l'ensemble du texte. Le texte est directement rattaché à un des objets d'étude du programme de la classe de première ; sa longueur, délimitée par l'examinateur, est déterminée en fonction de sa cohérence et de sa difficulté.
Pour la seconde partie de l'épreuve, l'examinateur cherche à élargir et approfondir la réflexion du candidat en l'invitant à mettre en relation le texte étudié dans la première partie avec l'un des trois éléments suivants :
- une des lectures cursives faites pendant l'année et relevant du même objet d'étude;
- l'œuvre intégrale ou le groupement de textes d'où le texte étudié pour la première partie de l'épreuve a été extrait;
- l'objet d'étude auquel se rattache le texte étudié.
  L'examinateur ouvre le plus possible cet entretien aux lectures et activités personnelles du candidat.

              Des exemples de questions pour les deux parties de l'épreuve (Inspection générale).

L'évaluation de l'épreuve :
 
Dans la première partie de l'épreuve, le candidat rend compte de sa lecture du texte choisi par l'examinateur et orientée par la question initiale. Il doit s'efforcer, non de faire une étude « complète » du passage proposé, mais de répondre à la question posée, à partir d'une observation précise du texte.
 Dans la seconde partie de l'épreuve, l'entretien, guidé par l'examinateur, permet d'évaluer la capacité du candidat à dialoguer, expliciter les questions posées, réinvestir ses connaissances en établissant des rapports et des comparaisons entre le texte étudié et l'un des autres éléments proposés, sans qu'il lui soit pour autant demandé d'établir des analyses exhaustives.
 Dans l'ensemble de l'épreuve, l'examinateur peut évaluer la capacité du candidat à trouver des éléments de réponse aux questions posées et à les présenter de manière claire et ordonnée. Le candidat doit analyser les questions qui lui ont été posées, comprendre le travail qui lui est demandé, chercher des éléments de réponse appropriés, faire des choix, opérer des mises en relation claires, pertinentes, argumentées. L'épreuve orale, si elle fait essentiellement appel au travail mené pendant l'année, ne se réduit pas à la simple récitation d'une analyse déjà faite en classe.
  Le tableau qui suit résume pour chacune des deux parties de l'épreuve les principales connaissances et compétences faisant l'objet de l'évaluation :

 
EXPOSÉ
ENTRETIEN
Expression et communication Lecture correcte et expressive
Qualité de l'expression et niveau
de langue orale
Qualités de communication et de conviction
Aptitude au dialogue
Qualité de l'expression et niveau
de langue orale
Qualités de communication et de conviction
Réflexion et analyse Compréhension littérale du texte
Prise en compte de la question
Réponse construite, argumentée et pertinente, au service d'une interprétation

Références précises au texte
Capacité à réagir avec pertinence aux questions posées pendant l'entretien
Qualité de l'argumentation
Capacité à mettre en relation
et à élargir une réflexion
Connaissances Savoirs linguistiques et littéraires
Connaissances culturelles en lien avec le texte

Savoirs littéraires sur les textes, l'œuvre, l'objet ou les objets d'étude
Connaissances sur le contexte culturel.

 

 

Recommandations et exemples de questions
pour l'oral :

 

Twitter RSS

 

Sommaire du site Magister                   m'écrire

Vocabulaire Types de textes Genres littéraires
Lecture analytique Le commentaire Travaux d'écriture
Texte argumentatif Corpus de textes Œuvres intégrales
Dossiers Classes Prépas Liens